RIM s'adapte aux utilisateurs d'Apple et d'Android

mardi 3 avril 2012 23h49
 

TORONTO (Reuters) - Research In Motion, le fabricant du Blackberry, a lancé mardi un logiciel permettant à ses clients professionnels de gérer à partir des mêmes serveurs les téléphones mobiles et les tablettes des marques concurrentes.

Le nouveau logiciel, baptisé Mobile Fusion, est une reconnaissance de l'intérêt croissant des employés de grandes entreprises ou de services d'Etat pour les iPhone et les iPad d'Apple, ainsi que des appareils fonctionnant sous le système Android de Google.

Ces nouveaux terminaux ont pris ces dernières années le pas sur les Blackberry de RIM chez nombre d'utilisateurs professionnels, longtemps chasse gardée du fabricant canadien.

Mobile Fusion coûtera 99 dollars pour une licence et 4 dollars par mois par utilisateur, avec des remises prévues pour les commandes en nombre.

RIM a par ailleurs annoncé que sa tablette Playbook disposait désormais de 15.000 applications, ce qui représente une toute petite proportion comparé aux programmes pour l'iPad d'Apple. Le manque de contenu et d'applications est considéré comme l'un des freins à l'adoption de la plate-forme Blackberry OS.

Alastair Sharp à Toronto, Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Research In Motion, le fabricant du Blackberry, a lanc&eacute; mardi le logiciel Mobile Fusion, qui permet &agrave; ses clients professionnels de g&eacute;rer &agrave; partir des m&ecirc;mes serveurs les t&eacute;l&eacute;phones mobiles et les tablettes des marques concurrentes. /Photo prise le 22 janvier 2012/REUTERS/Geoff Robins</p>