Apple et Foxconn promettent du mieux en Chine

vendredi 30 mars 2012 07h29
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a annoncé jeudi travailler avec son principal sous-traitant, le chinois Foxconn, pour améliorer les conditions de travail et de salaires dans les usines qui fabriquent ses produits.

Foxconn, qui produit les iPhone, iPad et autres appareils d'Apple, va engager plusieurs dizaines de milliers de salariés et s'attaquer aux problèmes des heures supplémentaires illégales, de la sécurité et de l'amélioration des conditions de vie des salariés.

Cette décision est la réponse à l'une des plus importantes enquêtes jamais menées sur les activités d'une société américaine hors des Etats-Unis. Apple a accepté l'enquête, effectuée par la Fair Labor Association, alors que le groupe américain est de plus en plus accusé de faire fabriquer ses produits sur le dos de salariés chinois mal traités.

L'association, en présentant ses conclusions après avoir mené des investigations dans trois usines Foxconn auprès de plus de 35.000 salariés, dit avoir découvert de multiples violations du droit de travail, comme de nombreuses heures supplémentaires non payées ou un temps de travail excessif.

Danielle Rouquié pour le service français

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Apple Tim Cook (&agrave; gauche) en visite dans une usine Foxconn, &agrave; Zhengzhou, o&ugrave; sont produits des iPhone. Apple dit travailler avec son principal sous-traitant, le chinois Foxconn, pour am&eacute;liorer les conditions de travail et de salaires dans les usines qui fabriquent ses produits. /Photo prise le 28 mars 2012/REUTERS/Apple</p>