AlloCiné arrête sa chaîne de télévision

jeudi 29 mars 2012 19h28
 

PARIS (Reuters) - Le site internet français AlloCiné a confirmé jeudi l'abandon de sa chaîne de télévision dédiée au septième art qu'il avait lancée en septembre dernier et dans laquelle il a investi cinq millions d'euros.

L'arrêt de la chaîne, une information initialement diffusée par Le Figaro, marque un changement de cap pour la société qui dit vouloir désormais se recentrer sur l'international et le numérique.

"En total consensus avec notre actionnaire, j'ai décidé de renforcer notre croissance sur nos points forts plutôt que de nous engager davantage sur le chemin incertain de la télévision telle qu'elle est encadrée actuellement en France", déclare le président d'AlloCiné Grégoire Lassalle, dans un communiqué.

Les dirigeants de la société s'étaient à l'origine donné pour objectif de rentabiliser en trois ans la chaîne, accessible sur les box des FAI, le câble et le satellite, et de décliner le concept dans d'autres pays.

Malgré ce changement de cap, le principal actionnaire de la société, le fonds américain Tiger Global, n'a pas engagé officiellement la vente de la société, a déclaré à Reuters Grégoire Lassalle, alors que Le Figaro évoquait le lancement d'un processus de vente.

"La vente n'a pas commencé", a déclaré Grégoire Lassalle, en précisant qu'il n'y avait pas de road-show en cours, ni de recherche d'acquéreurs potentiels.

"Une société achetée par un fonds américain il y a cinq ans est par définition à vendre", a-t-il toutefois ajouté, en précisant qu'une transaction se ferait lorsque l'opportunité s'en présenterait ou si les actionnaires en prenaient la décision.

Tiger Global a acquis AlloCiné en 2007 pour 120 millions d'euros.

Le site dédié à l'univers du cinéma revendique aujourd'hui 40 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 11 millions en France, ce qui en fait la deuxième plate-forme internet dédiée à la promotion du septième art derrière l'américain IMDB.

Julien Ponthus et Gwénaëlle Baric, édité par Dominique Rodriguez