16 mars 2012 / 12:52 / il y a 6 ans

Effervescence pour la commercialisation du nouvel iPad d'Apple

<p>Devant un Apple Store, &agrave; Londres. Le groupe am&eacute;ricain a lanc&eacute; vendredi sa tablette dans neuf pays, dont la France, et &agrave; Hong Kong, avant d'&eacute;tendre la vente &agrave; une trentaine d'autres pays d'ici la fin du mois. /Photo prise le 16 mars 2012/REUTERS/Toby Melville</p>

par Lee Chyen Yee et Pauline Askin

HONG KONG/SYDNEY (Reuters) - La commercialisation du nouvel iPad devrait être un succès de plus pour Apple à en juger par les queues formées vendredi devant les magasins en Asie et en Europe, au lendemain d‘un record en Bourse à plus de 600 dollars en séance pour l‘action de la firme à la pomme.

A Tokyo, Singapour, Paris, Munich ou encore Londres, les inconditionnels d‘Apple ont comme à l‘accoutumée patienté une bonne partie de la nuit aux portes des boutiques. Le groupe américain commercialise sa tablette dans neuf pays ainsi qu’à Hong Kong, avant d’étendre la vente à une trentaine d‘autres pays d‘ici la fin du mois.

A Sydney, David Tarasenko, 34 ans, a été le premier à se procurer le nouvel iPad dans le magasin Telstra qui a exceptionnellement ouvert à minuit. “Quand Tim Cook l‘a présenté (le 7 mars, NDLR), c’était comme un objet magique. J‘ai été simplement séduit, je suppose”, a-t-il expliqué.

“Je suis venu de Russie pour acheter un iPad pour mon fils David, qui a trois ans”, a raconté Oleg Konovalov, à Tokyo.

AMÉLIORATION ET NON RÉVOLUTION

Le nouvel iPad, présenté comme une amélioration des modèles précédents, dispose d‘un appareil photo-vidéo de meilleure qualité, d‘un écran en très haute résolution baptisé Retina et d‘une puce graphique plus puissante.

“L‘iPad est déjà un produit assez mature et il est difficile de le révolutionner davantage”, observe Dickie Chang, analyste au cabinet d’études IDC à Hong Kong.

Les investisseurs s‘attendent toutefois à de très fortes ventes au lancement de ce nouveau produit et certains analystes prédisent même qu‘elles dépasseront celles de l‘iPad 2.

Selon les analystes de Canaccord Genuity, Apple pourrait écouler 65,6 millions d‘iPad de troisième génération, alors que 55 millions d‘exemplaires des deux précédents modèles ont été vendus depuis 2010.

Le cabinet d’études Gartner prévoit pour sa part que 326 millions d‘iPad seront vendus d‘ici 2015.

L‘iPad est en concurrence avec la Galaxy tab de Samsung Electronics, le Droid Xyboard de Motorola et d‘autres appareils fonctionnant sous le système Android de Google.

Disséqué jeudi par iFixit, la tablette d‘Apple est dotée de composants fabriqués par Qualcomm, Broadcom, Samsung Electronics, Toshiba, Elpida, Avago Technologies, Triquint Semiconductor et Fairchild. Ces fournisseurs devraient également profiter de l‘engouement suscité par l‘iPad.

Sur le Nasdaq, l‘action Apple a atteint jeudi en séance le niveau record de 600,01 dollars, soit une capitalisation boursière de 560 milliards de dollars, la plus importante au monde, avant de clôturer à 585,56 dollars. Depuis le début de l‘année, le titre a bondi de 45%.

Avec James Topham et Ruairidh Vikllar à Tokyo, Claude Chendjou pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below