Les entrailles du nouvel iPad révèlent des composants

vendredi 16 mars 2012 00h01
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le nouvel iPad, dévoilé la semaine dernière par Apple contient des composants fabriqués par Samsung Electronics et Qualcomm, révèle jeudi une société qui a disséqué la tablette multimédia de la marque à la pomme.

Selon iFixit, spécialisé dans la réparation de gadgets électroniques, le nouvel iPad contient une puce téléphonique et un modem 3G et 4G développés par Qualcomm.

Un autre composant, chargé de gérer les connexions sans-fil Wifi et Bluetooth, a quant à lui été fabriqué par Broadcom, dit encore iFixit.

Quant à l'écran de la tablette, tout porte à croire qu'il a été fabriqué par Samsung, croit savoir Luke Soules, cofondateur d'iFixit.

Si l'information se révélait exacte, elle ne manquerait pas d'ironie dans la mesure où Apple et Samsung continuent de se battre sur le terrain judiciaire, s'accusant mutuellement de pillage de propriété intellectuelle.

Noel Randewich et Poornima Gupta, Nicolas Delame pour le service français

 
<p>Le nouvel iPad, d&eacute;voil&eacute; la semaine derni&egrave;re par Apple contient des composants fabriqu&eacute;s par Samsung Electronics et Qualcomm, r&eacute;v&egrave;le jeudi une soci&eacute;t&eacute; qui a diss&eacute;qu&eacute; la tablette multim&eacute;dia de la marque &agrave; la pomme, iFixit. Si l'information &eacute;tait confirm&eacute;e, elle ne manquerait pas d'ironie dans la mesure o&ugrave; Apple et Samsung continuent de se battre sur le terrain judiciaire, s'accusant mutuellement de pillage de propri&eacute;t&eacute; intellectuelle. /Photo prise le 16 mars 2012/REUTERS/Tim Wimborne</p>