RPT-Un premier cybercafé réservé aux femmes en Afghanistan

jeudi 8 mars 2012 17h55
 

Répétition. Bien lire "lycée" au 3e paragraphe.

KABOUL (Reuters) - Le premier café internet exclusivement réservé aux femmes a ouvert jeudi en Afghanistan avec l'espoir de faciliter leur accès aux ressources du web.

"Nous voulions que les femmes n'aient pas peur, nous voulions créer un lieu sûr où les femmes puissent utiliser internet", explique Aqlima Moradi, étudiante en médecine de 25 ans et membre du groupe YoungWomen4Change à l'origine de cette initiative.

Avec quinze ordinateurs portables d'occasion, le cybercafé, situé à proximité d'un lycée pour filles dans une rue calme du centre de Kaboul et aux tarifs inférieurs à ce qui se pratique en Afghanistan, doit, selon ses promoteurs, permettre aux femmes de surfer sans être importunées ou surveillées par des hommes.

Inauguré à l'occasion de la Journée internationale des femmes, il porte le nom de Sahar Gul, une jeune Afghane de quinze ans torturée l'an passé par sa belle-famille parce qu'elle refusait de se prostituer.

"Il y a beaucoup de Sahar Gul en Afghanistan. Chaque jour, des femmes sont confrontées à la violence", explique Mohammad Jawad Alizada, un militant de 29 ans qui a participé à la création du cybercafé.

Le statut des femmes s'est amélioré en Afghanistan depuis le renversement du régime des taliban, fin 2001, mais elles restent victimes de discrimination.

"Il n'y a jamais de choses pour nous, les femmes, tout en Afghanistan est toujours pour les hommes. Pourtant, nous sommes égaux", déplore Sana Seerat, lycéenne rencontrée à l'inauguration du cybercafé.

Amie Ferris-Rotman; Henri-Pierre André pour le service français

 
<p>Le premier caf&eacute; internet exclusivement r&eacute;serv&eacute; aux femmes a ouvert jeudi &agrave; Kaboul en Afghanistan avec l'espoir de faciliter leur acc&egrave;s aux ressources du web. /Photo prise le 8 mars 2012/REUTERS/Mohammad Ismail</p>