Apple présente un nouvel iPad plus puissant

jeudi 8 mars 2012 07h09
 

par Poornima Gupta et Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a dévoilé mercredi une nouvelle version de sa tablette iPad, plus rapide, dans le but de conserver son avance sur un marché de plus en plus concurrentiel.

Cette troisième version de la tablette, présentée par le directeur général du groupe américain Tim Cook, est dotée de la 4G, une technologie environ dix fois plus rapide que la 3G actuelle. Cela pourrait notamment permettre d'améliorer la qualité de la vidéo.

L'écran de la tablette a été amélioré grâce à une meilleure résolution.

Ces améliorations inciteront-elles le consommateur à payer davantage ? Pour l'instant, force est le constater qu'il s'est montré réticent à dépenser plus pour les iPad dotés de la 3G et que c'est toujours la version la moins chère, équipée seulement de la wifi, qui est, de loin, le modèle le plus vendu.

Le nouvel iPad sera vendu à un prix de départ de 629 dollars (478 euros). Le modèle de la gamme le plus cher, avec une capacité de stockage de 65 gigabits, sera vendu 829 dollars.

L'iPad 2, lui, sera désormais vendu à partir de 399 dollars en entrée de gamme. La version améliorée du modèle disposant seulement la wifi reste à 499 dollars.

Selon le cabinet d'analyse Strategy Analytics, le nombre d'utilisateurs de tablettes dans le monde se montait à 67 millions l'an dernier.

"Si le matériel est nettement amélioré, avec un écran impressionnant, une meilleure caméra et un processeur plus rapide, Apple doit encore travailler sur certaines zones d'amélioration pour rester devant ses concurrents qui le talonnent", commente Fred Huet, associé-gérant chez Greenwich Consulting.   Suite...

 
<p>Tim Cook, directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Apple. Le groupe de Cupertino a d&eacute;voil&eacute; mercredi &agrave; San Francisco une nouvelle version de sa tablette iPad, plus rapide, dans le but de conserver son avance sur un march&eacute; de plus en plus concurrentiel. /Photo prise le 7 mars 2012/REUTERS/Robert Galbraith</p>