Le réseau des "Anonymous" bloque le site du Vatican

mercredi 7 mars 2012 21h20
 

ROME (Reuters) - La branche italienne du groupe de cyber-activistes Anonymous a bloqué mercredi le site internet du Vatican, expliquant qu'il s'agissait d'une réponse à la doctrine conservatrice de l'Eglise catholique et aux scandales qui ont secoué son histoire.

Le site du Vatican www.vatican.va est resté inaccessible. Un porte-parole du Saint-Siège n'a pas pu confirmer que le blocage du site était le fait du réseau de cyber-activistes, tout en assurant que des techniciens travaillaient à son rétablissement.

Un communiqué publié sur le site italien d'Anonymous accuse l'Eglise d'être responsable d'une longue série de fautes au cours de son histoire, notamment la vente d'indulgences au XVIème siècle et l'immolation par le feu d'hérétiques sous l'Inquisition.

"Le réseau des Anonymous a décidé d'attaquer votre site aujourd'hui pour répondre à votre doctrine, à votre liturgie et aux lois absurdes et anachroniques que votre organisation à but lucratif répand à travers le monde", lit-on sur le site.

Les Anonymous accusent aussi le Vatican d'être "rétrograde" en intervenant "quotidiennement" dans la politique intérieure italienne.

Philip Pullella, Hélène Duvigneau pour le service français

 
<p>La branche italienne du groupe de cyber-activistes Anonymous a bloqu&eacute; mercredi le site internet du Vatican, expliquant qu'il s'agissait d'une r&eacute;ponse &agrave; la doctrine conservatrice de l'Eglise catholique et aux scandales qui ont secou&eacute; son histoire. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Bianchi</p>