Cegedim pense renouer avec la croissance en 2012

vendredi 2 mars 2012 14h04
 

PARIS (Reuters) - Cegedim pense renouer avec la croissance en 2012 grâce à un important volume d'affaires dans ses principales activités et à la faveur d'une stabilisation du marché de la pharmacie, a déclaré son directeur général délégué lors d'une interview à Reuters.

Le spécialiste français des logiciels de gestion des relations clients dans le secteur pharmaceutique est notamment en concurrence avec Oracle.

Après une baisse des ventes en 2011, Cegedim table sur une amélioration tant de sa profitabilité que de la croissance de ses revenus à partir du second semestre de l'année, quand le groupe commencera à cueillir les fruits des contrats conclus en fin d'année dernière.

"On a doublé les volumes d'affaires réalisés entre 2009 et 2011 en CRM (gestion des relations clients, NDLR) et cela, on va commencer à le sentir à partir de juillet 2012", a déclaré Pierre Marucchi.

"On ne repart pas sur les taux de croissance qu'on connaissait il y a cinq ou six ans, avec 10% à 15% (de hausse) chaque année, mais on ne devrait pas renouveler une année en décroissance en 2012."

Pierre Marucchi a aussi dit tabler pour cette année sur une croissance de 1% de son chiffre d'affaires, avec une légère amélioration de sa marge opérationnelle. En 2013, Cegedim espère atteindre une marge opérationnelle de 11%, a-t-il ajouté.

La baisse des ventes de Cegedim en 2011 est largement imputable à un comparatif défavorable pour Cegelease, sa filiale de financement, a précisé Pierre Marucchi.

Cegelease a profité de l'affaiblissement de la concurrence des banques pendant la crise financière et a enregistré des revenus "colossaux" en 2009 et 2010, a-t-il expliqué, ajoutant qu'il n'avait pas l'intention de la vendre.

Le résultat d'exploitation courant de 2011 devrait s'inscrire autour de 79 millions d'euros, a dit aussi Pierre Marucchi.   Suite...