Activision Blizzard supprime 600 emplois

mercredi 29 février 2012 20h56
 

(Reuters) - Activision Blizzard, premier éditeur de jeux vidéo américain, a annoncé mercredi la suppression de 600 emplois à travers le monde dans la division dédiée aux jeux sur internet, qui comprend "World of Warcraft", son jeu le plus rentable mais qui a perdu des utilisateurs au cours des derniers trimestres.

La filiale de Vivendi, tout comme Electronic Arts, sont en phase de compression des coûts et lancent moins de nouveaux jeux en raison de l'engouement pour des jeux disponibles gratuitement sur internet, mis en ligne par des groupes comme Zynga.

Dans un communiqué, Activision précise que les suppressions de postes n'auront aucun impact sur ses comptes cette année, ajoutant qu'elles avaient déjà été prises en compte dans ses prévisions de résultats .

Activision ajoute que 90% des postes supprimés ne sont pas liés au développement de jeux et qu'aucun développeur travaillant sur "World of Warcraft" ne sera affecté.

Les investisseurs suivent avec attention l'évolution du nombre de joueurs de son jeu "World of Warcraft", son segment le plus rentable en raison du nombre d'abonnements payants qu'il génère.

D'octobre à décembre, le groupe a perdu 100.000 joueurs à 10,3 millions. Au troisième trimestre, ce sont 700.000 personnes qui avaient quitté le jeu.

Liana B. Baker, Benoit Van Overstraeten pour le service français