Bouygues Telecom contraint de tailler dans ses coûts

mercredi 29 février 2012 22h51
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Bouygues Telecom a dévoilé mercredi un plan de 300 millions d'euros d'économies de coûts pour faire face à la baisse attendue de son chiffre d'affaires en 2012 dans un contexte de concurrence exacerbée par l'arrivée de Free Mobile.

La filiale de Bouygues a perdu 159.000 clients dans la téléphonie mobile entre le début de l'année et le 15 février et enregistré 134.000 demandes de migration vers le nouvel entrant sur un total de 525.000 résiliations.

Free Mobile, filiale d'Iliad, a chamboulé le secteur en lançant début janvier deux offres à prix cassés qui ont obligé ses concurrents à baisser les tarifs d'une partie de leurs offres pour tenter de limiter l'exode de leurs abonnés.

Alors que le groupe de Xavier Niel reste pour l'instant muet sur ses conquêtes d'abonnés, les opérateurs historiques dressent un premier bilan moins de deux mois après l'arrivée du quatrième entrant.

France Télécom a ainsi fait état de 201.000 pertes nettes d'abonnés mobiles au 15 février, ce qui représente 0,7% de son parc de 27 millions de clients en France.

A titre de comparaison, les 159.000 départs annoncés par Bouygues Telecom représentent 1,4% d'un total de 11,3 millions de clients.

Autre élément de comparaison, les abonnés de Bouygues qui ont choisi de migrer vers un autre opérateur ont opté pour un quart d'entre eux (25,5%) pour Free Mobile, contre 40% dans le cas de France Télécom.

SFR n'a pour sa part pas encore communiqué de chiffres. Sa maison mère, Vivendi, publiera ses résultats annuels jeudi.   Suite...