Enquête de la Cnil sur les règles de confidentialité de Google

mercredi 29 février 2012 16h56
 

PARIS (Reuters) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a fait savoir qu'elle était chargée par ses homologues européennes d'enquêter sur les nouvelles règles de confidentialité de Google, expliquant qu'une première analyse montrait que celles-ci ne respectent pas la législation européenne.

Le New York Times avait signalé l'information mardi, rapportant que la Cnil estimait que les nouvelles règles de confidentialité de Google semblaient contraires aux prescriptions européennes.

Dans un courrier adressé lundi à Google, la Cnil explique qu'elle et les autres autorités européennes "sont très inquiètes des nouvelles possibilités de croisement de donnée entre les services et ont de sérieux doutes sur leur licéité et leur loyauté".

"La Cnil a envoyé une lettre à Google pour lui faire part de ses inquiétudes. Au regard des premières conclusions de cette enquête, la Cnil a réitéré, pour le compte du groupe des Cnil européennes, sa demande à Google d'un report de la mise en oeuvre des nouvelles règles."

Dans un courriel adressé à Reuters, Google dit avoir proposé une rencontre à la Cnil à plusieurs reprises afin de répondre aux questions soulevées par sa nouvelle politique de confidentialité et rester "ouvert à cet échange".

Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>La Commission nationale de l'informatique et des libert&eacute;s (Cnil) a fait savoir qu'elle &eacute;tait charg&eacute;e par ses homologues europ&eacute;ennes d'enqu&ecirc;ter sur les nouvelles r&egrave;gles de confidentialit&eacute; de Google, expliquant qu'une premi&egrave;re analyse montrait que celles-ci ne respectent pas la l&eacute;gislation europ&eacute;enne. /Photo d'archives/REUTERS/Tobias Schwarz</p>