STMicro étoffe l'équipe chargée de redresser sa coentreprise

lundi 20 février 2012 12h27
 

PARIS (Reuters) - STMicroelectronics a annoncé lundi la nomination de son directeur financier Carlo Ferro au poste de directeur général délégué de ST-Ericsson pour étoffer l'équipe chargée de restructurer la coentreprise en difficulté.

Italo-suisse de 51 ans, Carlo Ferro était directeur financier du numéro un européen des semi-conducteurs depuis 2003. Pendant les 13 années qu'il a passées chez STMicro, il a déjà supervisé une vaste restructuration consistant notamment à ramener de 17 à huit le nombre d'usines de fabrication de puces du groupe.

"Je suis convaincu que son savoir, sa culture du résultat et sa détermination joueront un rôle déterminant dans le redressement de ST-Ericsson", a déclaré Carlo Bozotti, dirigeant de STMicro, dans un communiqué.

A la mi-journée, l'action signait la plus forte hausse de l'indice CAC 40 avec un gain de 5,64% à 5,58 euros.

Carlo Ferro vient seconder Didier Lamouche, directeur général de ST-Ericsson, et compléter la nouvelle direction nommée en décembre pour redresser une entité qui a pesé sur les derniers trimestriels de STMicro et contrarie les perspectives de croissance du groupe.

La nouvelle direction de ST-Ericsson entend mettre en place un plan stratégique à long terme d'ici mars après avoir conduit un audit de la coentreprise et effectué une revue complète de son portefeuille.

Carlo Ferro est remplacé au poste de directeur financier de STMicro par Mario Arlati.

Cet Italien de 64 ans était jusqu'ici chargé de la comptabilité et du reporting externe du groupe. Ancien de STMicro, il faisait déjà partie des équipes qui ont piloté en 1987 la fusion entre SGS Microelettronica et Thomson Semiconducteurs, puis en 1994 l'introduction en Bourse de l'entreprise née de ce rapprochement à la Bourse de New York et de Paris.

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez