Samsung Electronics choisit les téléviseurs OLED, scinde le LCD

lundi 20 février 2012 10h32
 

par Miyoung Kim et Hyunjoo Jin

SEOUL (Reuters) - Le groupe sud-coréen d'électronique Samsung Electronics, premier fabricant mondial de téléviseurs, prend le virage des téléviseurs de nouvelle génération à écrans OLED et annonce lundi qu'il scindera ses activités déficitaires de téléviseurs LCD.

Le secteur des écrans LCD s'essouffle nettement, les consommateurs des marchés développés ayant achevé la transition des écrans à tubes cathodiques vers les écrans plats, alors que la concurrence s'intensifie.

D'ici 2015, les ventes mondiales annuelles de téléviseurs à écrans LCD (cristaux liquides) devraient se contracter de 8% à 92 milliards de dollars (70 milliards d'euros), selon une étude de DisplaySearch, alors que d'ici 2018, le marché annuel des téléviseurs OLED (diodes organiques électroluminescentes) pourrait atteindre 20 milliards et représenter 16% de l'industrie du téléviseur.

Sony a annoncé en décembre dernier son retrait de la coentreprise de téléviseurs LCD qu'il détenait avec Samsung tandis que Sharp a d'ores et déjà prévenu que sa production diminuerait de moitié dans une de ses usines japonaises.

A eux trois, Panasonic, Sony et Sharp s'attendent à perdre 17 milliards de dollars cette année, mettant en exergue les difficultés rencontrées par l'industrie technologique japonaise, en particulier dans le secteur des téléviseurs.

Le segment LCD de Samsung a enregistré une perte d'exploitation de 750 milliards de wons (504 millions d'euros) l'an dernier.

Provisoirement baptisée Samsung Display Co, l'unité scindée sera officiellement lancée en tant qu'entité au mois d'avril avec un capital de 750 milliards de wons, a dit Samsung.

En décidant d'accentuer sa présence dans les écrans OLED, qui équipent actuellement les écrans des smartphones haut de gamme, Samsung, comme LG Display, se prépare à la fin de la technologie LCD pour les téléviseurs à écrans plats.

Les écrans OLED, plus fins, sont également moins gourmands en énergie et offrent des contours plus nets et des couleurs plus contrastées que les écrans LCD.

Miyoung Kim et Hyunjoo Jin; Nicolas Delame pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

 
<p>Le groupe sud-cor&eacute;en Samsung Electronics, premier fabricant mondial de t&eacute;l&eacute;viseurs, prend le virage des t&eacute;l&eacute;viseurs de nouvelle g&eacute;n&eacute;ration &agrave; &eacute;crans OLED et annonce qu'il va scinder ses activit&eacute;s d&eacute;ficitaires de t&eacute;l&eacute;viseurs LCD. /Photo prise le 7 juillet 2011/REUTERS/Lee Jae-Won</p>