Apple perd des parts de marché dans les smartphones en Chine

vendredi 17 février 2012 08h05
 

HONG KONG/PEKIN (Reuters) - Apple a vu sa part du marché chinois des smartphones reculer fin 2011 pour le deuxième trimestre consécutif face à la concurrence des constructeurs locaux et à l'attentisme de certains acheteurs avant la commercialisation de son iPhone 4S.

Le groupe à la pomme ne détenait plus que 7,5% du segment des smartphones sur le marché chinois, le premier du monde pour la téléphonie mobile sur octobre-décembre, contre 10,4% au trimestre précédent, selon les données de la société d'études Gartner.

Face à lui, le constructeur local Huawei est monté à 12,6% et ZTE à 11,1%.

"Les constructeurs chinois de combinés ont activement promu leurs smartphones auprès des trois opérateurs chinois, ce qui a permis à ZTE et Huawei de gagner des parts de marché importantes", explique CK Lu, analyste de Gartner à Taiwan.

Le sud-coréen Samsung a ravi à Nokia la place de numéro un des smartphones en Chine au quatrième trimestre, montrent aussi les chiffres que s'est procurés Reuters.

China Unicom, deuxième opérateur télécom de la République populaire, est le seul à commercialiser officiellement l'iPhone d'Apple.

Lee Chyen Yee et Huang Yuntao, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

 
<p>Apple a vu sa part du march&eacute; chinois des smartphones reculer fin 2011 pour le deuxi&egrave;me trimestre cons&eacute;cutif face &agrave; la concurrence des constructeurs locaux et &agrave; l'attentisme de certains acheteurs avant la commercialisation de son iPhone 4S. /Photo prise le 13 janvier 2012/REUTERS/Carlos Barria</p>