Les télécoms veulent relever le tarif de leurs réseaux dans l'UE

jeudi 16 février 2012 20h54
 

BRUXELLES (Reuters) - Les opérateurs télécoms devraient pouvoir relever les tarifs appliqués à leurs concurrents en échange de l'utilisation de leurs réseaux afin de doper l'investissement dans la fibre optique, a fait valoir jeudi leur association représentative Etno.

Cette prise de position d'Etno, l'Association européenne des opérateurs de réseaux de télécommunications qui regroupe notamment France Télécom, Deutsche Telekom ou Telecom Italia, intervient alors que la Commission européenne examine une réglementation sur la tarification des réseaux de fibre optique.

Neelie Kroes, commissaire européenne à la Stratégie numérique, a déclaré l'un dernier qu'elle pourrait réduire les revenus des réseaux en cuivre pour inciter les opérateurs historiques à investir dans la fibre. L'exécutif européen doit dévoiler ses propositions dans le courant de l'année.

Le président du directoire d'Etno Luigi Gambardella a jugé jeudi qu'il était important d'envoyer un signal au marché pour lui montrer que le secteur, qui fait face à un recul de ses bénéfices depuis trois ans, mérite sa confiance.

"Un engagement à augmenter le tarif des (réseaux) en cuivre raisonnablement et au-delà de l'inflation indiquerait clairement aux investisseurs un changement d'orientation", a-t-il dit lors d'une conférence à Munich.

Foo Yun Chee, Jean Décotte pour le service français

 
<p>Les op&eacute;rateurs t&eacute;l&eacute;coms devraient pouvoir relever les tarifs appliqu&eacute;s &agrave; leurs concurrents en &eacute;change de l'utilisation de leurs r&eacute;seaux afin de doper l'investissement dans la fibre optique, a fait valoir jeudi leur association repr&eacute;sentative Etno. /Photo d'archiveS/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>