Samsung envisage une scission de son activité d'écrans LCD

mercredi 15 février 2012 09h16
 

SÉOUL (Reuters) - Samsung Electronics a dit mercredi envisager une scission de son activité déficitaire dans les écrans plats à cristaux liquides (LCD), en vue de se concentrer sur les écrans OLED de nouvelle génération appelés en principe à équiper les téléviseurs de demain.

Le segment des écrans LCD est en berne depuis la deuxième moitié de 2010 et semble voué à devenir une technologie de faible croissance, marquée par une concurrence accrue et bon marché venue de Chine, à en croire des études professionelles.

Le rival sud-coréen de Samsung, LG Display, est déficitaire depuis maintenant cinq trimestres consécutifs, tandis que le japonais Sharp anticipe une perte nette sans précédent de 290 milliards de yens (2,8 milliards d'euros) pour l'année fiscale qui s'achèvera en mars.

Samsung, qui dispute à LG le titre de premier fabricant mondial d'écrans plats LCD, a perdu d'après des estimations plus de mille milliards de wons (677 millions d'euros) dans ses ventes d'écrans LCD l'an dernier.

Samsung comme LG commencent à présent à équiper leurs téléviseurs d'un nouveau type d'écran à diode électroluminescente organique (OLED), actuellement utilisé principalement dans les smartphones haut de gamme.

Miyoung Kim, Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Samsung Electronics a dit mercredi envisager une scission de son activit&eacute; d&eacute;ficitaire dans les &eacute;crans plats &agrave; cristaux liquides (LCD), en vue de se concentrer sur les &eacute;crans OLED de nouvelle g&eacute;n&eacute;ration appel&eacute;s en principe &agrave; &eacute;quiper les t&eacute;l&eacute;viseurs de demain. /Photo d'archives/REUTERS/Choi Bu-Seok</p>