Un groupe chinois veut faire interdire l'iPad d'Apple en Chine

mardi 14 février 2012 13h13
 

HONG KONG/SHANGHAI (Reuters) - La société chinoise Proview Technology, qui dit être propriétaire du nom "iPad", entend faire interdire le commerce de la tablette numérique d'Apple en Chine, a déclaré mardi un avocat de l'entreprise basée à Shenzhen.

Proview Technology a obtenu gain de cause devant un tribunal du sud de la Chine en fin d'année dernière et cherche à faire appliquer l'interdiction.

La société s'est tournée vers les douanes chinoises auxquelles elle demande d'interrompre les livraisons d'iPad, a déclaré l'avocat, Xie Xianghui, interrogé par Asian Legal Business, une publication de Thomson Reuters.

Lundi, les médias chinois rapportaient que les autorités de plusieurs villes du pays avaient enjoint aux commerçants de ne plus vendre la tablette d'Apple.

De son côté, le groupe californien assure avoir acquis de longue date la propriété du nom "iPad" pour le monde entier.

"Nous avons acheté les droits internationaux de Proview sur la marque iPad dans dix pays différents il y a plusieurs années. Proview refuse d'honorer son accord avec Apple en Chine et un tribunal de Hong Kong s'est prononcé en faveur d'Apple dans ce dossier", a dit une porte-parole.

Artemisia Ng et Melanie Lee, Gregory Blachier pour le service français, édité par Jean Décotte