Cisco affiche un 2e trimestre meilleur que prévu

mercredi 8 février 2012 23h11
 

(Reuters) - Cisco Systems a annoncé mercredi un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels meilleurs que prévu, ce qui a conduit le numéro un mondial des équipements réseaux à relever son dividende.

Les ventes du groupe sur le deuxième trimestre de l'exercice 2011-2012 ont progressé de 10,6%, à 11,5 milliards de dollars alors que les analystes financiers avaient anticipé en moyenne 11,23 milliards.

Le bénéfice net sur la période s'est établi à 2,2 milliards de dollars, soit 0,40 dollar par action, contre 1,5 milliard (0,27 dollar/action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 0,47 dollar par action, contre 0,43 dollar selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Cisco a également dit qu'il relèverait son dividende trimestriel de 0,02 dollar par rapport au trimestre précédent, à 0,08 dollar par action ordinaire.

"Notre stratégie continue de porter ses fruits - nous avons atteint avec un trimestre d'avance notre objectif de réduction des dépenses d'un milliard", déclare John Chambers, directeur général de Cisco, cité dans un communiqué.

Le groupe, considéré comme un bon baromètre du secteur technologique en raison de sa présence mondiale et de la diversité de sa base de clientèle, a décidé l'an dernier de diminuer sa présence dans les activités dédiées au consommateurs, supprimant des milliers d'emplois pour atteindre cet objectif d'un milliard d'économies.

"C'est une bonne surprise. C'est un peu meilleur que prévu et le dividende est un plus positif", a estimé Joanna Makris, analyste chez Mizuho Securities.

Nicola Lesje, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
<p>John Chambers, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Cisco. Le b&eacute;n&eacute;fice et le chiffre d'affaires du num&eacute;ro un mondial des &eacute;quipements r&eacute;seaux sont meilleurs que pr&eacute;vu au titre du deuxi&egrave;me trimestre, ce qui a conduit le groupe &agrave; relever son dividende. /Photo prise le 22 septembre 2011/REUTERS/Lucas Jackson</p>