CA trimestriel record pour Gameloft, mais l'Europe déçoit

jeudi 2 février 2012 11h19
 

PARIS (Reuters) - Gameloft a dévoilé un chiffre d'affaires record pour son quatrième trimestre 2011, soutenu par le dynamisme des pays émergents, et le "très fort succès" rencontré par les productions les plus récentes du groupe.

Le titre est toutefois orienté à la baisse depuis le début de la matinée (-6,31% à 4,90 euros vers 11h), le marché s'inquiétant du repli des ventes de l'éditeur de jeux vidéo en Europe.

"La croissance au quatrième trimestre a surtout été portée par les ventes dans les pays émergents. En revanche, en Europe, où les ventes de smartphones ont explosé, Gameloft a vu ses ventes reculer de 9%", note un analyste sous couvert d'anonymat.

La baisse des ventes en Europe s'explique par un effet de base, a précisé à Reuters Alexandre de Rochefort, directeur financier de Gameloft, soulignant la croissance de 26% enregistrée en fin d'année 2010.

Les ventes ont progressé de 26% aux Etats-Unis et de 40% dans les marchés émergents lors du quatrième trimestre 2011.

"Cette publication et la ventilation des ventes au quatrième trimestre soulève davantage de questions sur l'avenir de Gameloft sur le marché des smartphones qu'elles n'apportent de réponses", ajoute l'analyste.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2011 de Gameloft s'établit à 47 millions d'euros, en hausse de 18% (+20% à taux de change constant) grâce notamment à ses titres les plus récents comme "Modern Combat 3 : Fallen Nation", "Gangstar Rio : City of Saints", "Six Guns" ou "Dungeon Hunter 3".

Sur l'exercice, la croissance du chiffre d'affaires est de 17%, à 164,4 millions d'euros. A taux de change constant, la croissance du chiffre d'affaires sur douze mois atteint 19%, comparé à 13% sur l'exercice 2010.

L'Europe a représenté 30% de ce chiffre d'affaires 2011, l'Amérique du Nord 29% et le reste du monde 41%, précise le groupe dans un communiqué.   Suite...

 
<p>Alexandre de Rochefort, directeur financier de Gameloft. L'&eacute;diteur de jeux vid&eacute;os a d&eacute;voil&eacute; un chiffre d'affaires record pour son quatri&egrave;me trimestre 2011, soutenu par le dynamisme des pays &eacute;mergents, et le "tr&egrave;s fort succ&egrave;s" rencontr&eacute; par les productions les plus r&eacute;centes du groupe. /Photo prise le 18 mai 2011/REUTERS/Charles Platiau</p>