Facebook lance son processus d'introduction en Bourse

jeudi 2 février 2012 14h15
 

par Alexei Oreskovic et Sarah McBride

SAN FRANCISCO (Reuters) - Facebook a fait mercredi un premier pas vers ce qui sera sans nul doute l'introduction en Bourse la plus attendue de l'année, une opération susceptible de faire de Mark Zuckerberg, fondateur du premier site communautaire mondial, la sixième plus grosse fortune personnelle de la planète.

L'entreprise, créée en février 2004 dans une résidence universitaire de Harvard par Mark Zuckerberg, a soumis aux autorités boursières américaines un projet de mise sur le marché qui permettrait de lever cinq milliards de dollars (3,8 milliards d'euros).

L'opération, qui s'annonce comme la plus importante opération de ce type pour une entreprise développée dans la Silicon Valley, devrait intervenir vers le milieu de l'année. Elle pourrait valoriser Facebook à quelque 100 milliards de dollars.

Dans les documents transmis à la Securities & Exchange Commission (SEC), Facebook dit compter 845 millions d'utilisateurs actifs.

Le groupe ajoute avoir enregistré en 2011 un chiffre d'affaires de 3,71 milliards de dollars -tiré à 85% de revenus publicitaires- et dégagé un bénéfice net d'un milliard, soit une hausse de 65% par rapport à 2010.

Facebook a sélectionné Morgan Stanley, Goldman Sachs, JPMorgan comme chefs de file de l'opération. Les autres "teneurs de livre" sont Bank of America Merrill Lynch, Barclays Capital et Allen & Co.

Dans les documents soumis à la SEC, il est précisé que le salaire de base de Mark Zuckerberg est de 500.000 dollars, somme qui sera ramenée à un dollar à partir du 1er janvier 2013, le bonus du fondateur de Facebook étant ressorti à 220.500 dollars au titre du premier semestre 2011.

ZUCKERBERG COMPARE FACEBOOK À LA PRESSE ET À LA TV   Suite...

 
<p>FACEBOOK BIENT&Ocirc;T EN BOURSE</p>