ARM en hausse en Bourse après ses trimestriels

mardi 31 janvier 2012 10h30
 

LONDRES (Reuters) - Le britannique ARM Holdings gagne plus de 6% mardi en Bourse, affichant l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600, après avoir publié des résultats du quatrième trimestre nettement supérieurs aux attentes.

Le concepteur de semi-conducteurs, dont les processeurs sous licence équipent la plupart des smartphones et des tablettes, estime pouvoir continuer à gagner des parts de marché.

Son bénéfice imposable a bondi de 45% à 69 millions de livres (82 millions d'euros), avec un chiffre d'affaires en hausse de 21% à 137,8 millions de livres.

Le groupe basé à Cambridge intègre les royalties qu'il reçoit avec un décalage d'un trimestre. Donc, ses chiffres des trois derniers mois de 2011 ne reflètent pas complètement les ventes des fêtes de fin d'année, qui ont vu notamment son client Apple dépasser largement les attentes.

Le directeur général Warren East a souligné qu'ARM avait connu une forte croissance de ses contrats de licence en 2011 et a dit s'attendre à ce que la progression de sa part de marché se poursuive en 2012 à mesure que ses partenaires lanceront de nouvelles puces.

"Nous avons également vu notre chiffre d'affaires en royalties continuer à croître plus rapidement que celui du secteur, alors que les partenariats d'ARM gagnent des parts de marché sur les marchés que nous ciblons", a-t-il déclaré.

Etant donné le fort chiffre d'affaires d'ARM dans les licences au quatrième trimestre, Warren East a ajouté s'attendre à ce que le chiffre d'affaires en dollars du groupe soit conforme aux attentes des analystes au premier trimestre, autour de 200 millions de dollars (151 millions d'euros).

Vers 10h15, l'action ARM grimpait de 6,69%, tandis que l'indice Stoxx Europe 600 des technologiques prenait 1,44%.

Paul Sandle; Jean Décotte pour le service français, édité par Danielle Rouquié

 
<p>Le concepteur de semi-conducteurs britannique ARM Holdings gagne plus de 6% mardi en Bourse, affichant l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600, apr&egrave;s avoir publi&eacute; des r&eacute;sultats du quatri&egrave;me trimestre nettement sup&eacute;rieurs aux attentes. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>