Elpida négocierait une fusion avec Micron et Nanya

mardi 24 janvier 2012 08h51
 

TOKYO (Reuters) - Confronté à un marché fragile et à la forte concurrence des Sud-Coréens, le japonais Elpida est entré en négociations en vue d'une fusion avec l'américain Micron Technology et le taïwanais Nanya Technology, rapporte mardi le quotidien Yomiuri.

Elpida, dernier acteur nippon du marché des mémoires DRAM (dynamic random-access memory), doit aussi faire face à de lourdes échéances de dette fin mars et début avril, ce qui a inquiété les investisseurs et fait chuter son action.

Dans un communiqué, le groupe a dit ne pas commenter pas les rumeurs, ni les spéculations. Un porte-parole d'Elpida a dit que certains éléments de l'article étaient incorrects, sans plus de précision.

Elpida, Micron et Nanya ont l'intention d'entamer rapidement le processus d'examen des comptes ("due diligence"), selon le quotidien.

L'action Elpida a clôturé en hausse de 4,56% à 367 yens en Bourse de Tokyo.

Elle est en hausse de plus 25% par rapport à son plus bas historique de 297 yens, favorisée par la multiplication d'informations faisant état de négociations avec plusieurs partenaires potentiels, y compris Micron, Nanya et Toshiba Corp.

Nobuhiro Kubo, Taro Fuse, Maki Shiraki, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Confront&eacute; &agrave; un march&eacute; fragile et &agrave; la forte concurrence des Sud-Cor&eacute;ens, le japonais Elpida est entr&eacute; en n&eacute;gociations en vue d'une fusion avec l'am&eacute;ricain Micron Technology et le ta&iuml;wanais Nanya Technology, selon le quotidien Yomiuri. /Photo d'archives/REUTERS/Nicky Loh</p>