Sony serait favori pour former un partenariat avec Olympus

lundi 23 janvier 2012 11h27
 

TOKYO (Reuters) - Sony est en tête de la liste des groupes pressentis pour nouer un partenariat avec Olympus, rapporte lundi l'hebdomadaire financier japonais Diamond sur son site internet, alors que le spécialiste de l'optique a toutes les peines du monde à se sortir d'un scandale de fraude comptable qui a fragilisé ses finances.

Olympus pourrait organiser une conférence de presse dès cette semaine pour annonce la formation d'un partenariat avec Sony qui augmenterait sa participation dans le fabricant d'endoscopes et d'appareils photo, actuellement à 0,03%, écrit Diamond.

La publication cite un responsable de Sony, qu'elle n'a pas identifié, disant qu'Howard Stringer, le directeur général de Sony, a donné son feu vert à l'opération.

En augmentant sa participation dans Olympus, Sony ajouterait les équipements médicaux à son portefeuille, une activité rentable dont le groupe s'était jusqu'à présent tenu à l'écart.

Un porte-parole de Sony a refusé de commenter l'information, tandis qu'une porte-parole d'Olympus a déclaré qu'aucune conférence de presse n'avait été programmée et qu'aucune décision n'avait pour l'heure était prise dans ce dossier.

Edmund Klamann et Isabel Reynolds, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Selon l'hebdomadaire financier japonais Diamond, Sony est en t&ecirc;te de la liste des groupes pressentis pour nouer un partenariat avec Olympus, alors que le sp&eacute;cialiste de l'optique a toutes les peines du monde &agrave; se sortir d'un scandale de fraude comptable qui a fragilis&eacute; ses finances. /Photo prise le 2 novembre 2011/REUTERS/Yuriko Nakao</p>