Samsung rachète la part de Sony dans leur coentreprise de LCD

lundi 26 décembre 2011 12h34
 

par Reiji Murai et Hyunjoo Jin

SEOUL/TOKYO (Reuters) - Sony a convenu de revendre à Samsung Electronics sa participation dans une coentreprise de LCD pour 1.008 milliards de wons (671 millions d'euros), le groupe japonais ayant toutes les peines du monde à réduire les grosses pertes de sa branche téléviseurs.

Sony détient une participation de près de 50% dans S-LCD, joint-venture créée en 2004 par les deux groupes pour garantir leur approvisionnement en composants.

La JV avait réduit son capital de 15% en juillet et des sources industrielles avaient alors indiqué que Sony négociait sa sortie, cherchant des sous-traitances moins coûteuses pour ses téléviseurs à écran plat tandis que Samsung est désireux d'accélérer le développement des écrans de nouvelle génération.

Sony, troisième producteur mondial de téléviseurs à écran plat, avait prévenu début novembre qu'il s'orientait vers sa quatrième année de pertes nettes consécutives, conséquence des rupture de production d'appareils photos dues aux inondations en Thaïlande, qui se sont ajoutées à l'appréciation du yen et à la faiblesse de ses ventes de téléviseurs.

La branche télévision à elle seule pourrait perdre 2,2 milliards de dollars et Sony a dit lundi qu'il réviserait ses projections de résultats pour intégrer une perte de dépréciation de 66 milliards (647 millions d'euros) de yens liée à la transaction, ainsi que les futures économies qui en découleraient, évaluées à 50 milliards de yens.

"Pour ce qui est de la direction prise, c'est positif", a commenté lundi Keita Wakabayashi, analyste de Mito Securities à Tokyo. "Mais s'ils réalisent une moins-value sur la vente, on pourrait se demander pourquoi ils ne l'ont pas fait plus tôt."

En revanche, l'opération pourrait ne pas être une bonne affaire pour Samsung. "Sony pourrait passer à des fabricants de LCD taïwanais, s'ils proposent des prix moins chers", dit Song Myung-sup, analyste de HI Investment & Securities.

L'action Sony a clôturé en hausse de 1,6%, alors que le Nikkei a gagné 1%. A Séoul, Samsung Electronics a perdu 0,2%.   Suite...