Le prince saoudien Al-Walid mise sur Twitter

lundi 19 décembre 2011 10h10
 

DUBAI (Reuters) - Le prince saoudien Al-Walid bin Talal et sa holding Kingdom Holding Company ont annoncé lundi avoir déboursé 300 millions de dollars (230 millions d'euros) pour s'emparer d'une participation stratégique dans la plateforme de microblogging Twitter.

Dans un communiqué, Kingdom Holding explique que cet achat est "le résultat de plusieurs mois de négociations."

"Notre investissement dans Twitter confirme que nous sommes capables de trouver des opportunités d'investissement dans des activités de haute technologie prometteuses à forte croissance et disposant d'une assise mondiale", poursuit le communiqué.

Le prince Al-Walid, neveu du souverain saoudien Abdallah, s'est taillé une solide réputation d'homme d'affaires, procédant à de nombreux investissement dans des grandes entreprises occidentales, entrant au capital de Citigroup ou News Corp.

En valorisant Twitter autour de huit milliards de dollars comme le font certains analystes, on peut estimer à environ 3,75% la participation achetée par le prince Al-Walid.

Twitter est devenu l'un des réseaux sociaux les plus utilisés, derrière Facebook.

Il compte désormais 100 millions d'utilisateurs actifs, contre 750 millions pour Facebook.

Vers 9h00 GMT, l'action Kingdom Holding Company prenait 4,46%.

Sitaraman Shankar, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten