Des débuts boursiers en fanfare anticipés pour Zynga

vendredi 16 décembre 2011 09h39
 

par Liana B. Baker et Alistair Barr

NEW YORK/SAN FRANCISCO (Reuters) - Le concepteur de jeux en ligne Zynga devrait faire des débuts boursiers en fanfare vendredi, ayant mis à prix son IPO tout en haut de la fourchette indicative, sans pour autant augmenter son montant d'un milliard de dollars.

L'IPO du créateur de "FarmVille" et de "CityVille" était très attendue car elle est pour les investisseurs un moyen de profiter de la croissance du réseau social Facebook avant que celui-ci ne fasse sa propre entrée en Bourse.

Zynga a placé 100 millions d'actions ordinaires de catégorie A à 10 dollars pièce, alors que la fourchette indicative était de 8,50 dollars à 10 dollars.

Zynga publie quatre des cinq jeux les plus populaires sur Facebook, qui rassemblent tous les mois plus de 200 millions d'usagers. Facebook, qui retient une part de 30% sur le revenu que Zynga réalise sur sa plateforme, devrait entrer en Bourse l'an prochain.

"Il aurait pu relever le montant et le prix sans difficulté; je pense que l'ouverture se fera en force", commente Scott Sweet (IPO Boutique).

L'IPO, équivalent à 11% environ du capital dilué, valorise Zynga à 8,9 milliards de dollars. Une valorisation de 14 milliards de dollars à peu près figurait en novembre dans une estimation interne inscrite dans un document boursier officiel.

A un milliard de dollars, l'IPO serait la plus grosse réalisée pour une société internet américaine depuis celle de 1,9 milliard de dollars de Google en 2004.

Zynga, qui est une société rentable, génère du chiffre d'affaires à partir de moins de 3% des joueurs, qui achètent en ligne des objets virtuels.   Suite...