Succès pour Samsung en Australie dans sa bataille contre Apple

vendredi 9 décembre 2011 11h26
 

SYDNEY/SEOUL (Reuters) - Samsung a enregistré vendredi un succès dans sa bataille judiciaire contre Apple avec la levée de l'interdiction de vente en Australie de sa tablette numérique Galaxy Tab, une aubaine pour le groupe sud-coréen avant les fêtes de fin d'année.

Une trentaine de procédures pour violations de brevets ont été lancées d'abord par Apple puis par Samsung dans dix pays depuis avril, sur fond de compétition acharnée pour dominer les marchés en pleine expansion des smartphones et des tablettes.

La Haute Cour australienne a autorisé vendredi Samsung à remettre en vente sa Galaxy Tab après cinq mois d'interdiction.

La Galaxy Tab 10.1 est considérée comme un des seuls appareils susceptibles de concurrencer l'iPad d'Apple, bien que le groupe sud-coréen, leader du marché des smartphones, soit pour l'heure largement distancé par son rival sur le marché des tablettes.

La décision de la justice australienne survient une semaine à peine après celle des tribunaux américains qui ont débouté Apple d'une demande d'interdiction de vente des produits de la gamme Galaxy. Apple a dit avoir l'intention de faire appel.

Cette bataille juridique a en outre connu un développement en France jeudi, au détriment cette fois de Samsung qui a vu le tribunal de Paris rejeter sa demande de retrait de la vente de l'iPhone 4S, fondée sur des accusations d'imitations des puces informatiques.

La société sud-coréenne a fait savoir vendredi qu'elle allait étudier les conclusions écrites du tribunal et exploiterait toutes les possibilités pour faire valoir ses droits en matière de propriété intellectuelle.

Amy Pett et Miyoung Kim, Grégory Blachier pour le service français, édité par Dominique Rodriguez