La publicité sur internet en quête de toujours plus d'efficacité

vendredi 2 décembre 2011 20h03
 

par Leila Abboud et Georgina Prodhan

PARIS (Reuters) - L'essor de la publicité sur internet attire de plus en plus de start-ups qui aident les annonceurs à mieux cibler les consommateurs, devenant, pour les meilleures d'entre elles, les concurrentes inattendues de géants comme Google et de grands noms de la publicité comme WPP.

Ces sociétés capitalisent sur le succès de la publicité "display", qui désigne les bandeaux et les vidéos commerciales insérées dans des sites internet, par opposition au "search", c'est-à-dire les liens sponsorisés affichés lors d'une recherche sur le web.

Pour affiner le ciblage des campagnes publicitaires et ainsi améliorer leur efficacité, la plupart des start-ups utilisent des "cookies", ces fichiers que les serveurs internet enregistrent sur les machines des utilisateurs pour suivre leurs mouvements d'un site à un autre. Leur utilisation fait toutefois l'objet d'une vigilance accrue des autorités de régulation.

Alors que Google s'est déjà adjugé une grande partie du marché des liens sponsorisés, estimé à 30 milliards de dollars, la publicité "display" fait désormais l'objet de toutes les convoitises, d'autant que les grandes marques investissent de plus en plus sur internet pour leur image aux dépens des médias traditionnels comme la presse.

"A la différence du 'search', qui est complètement dominé par Google, le 'display' est plutôt fragmenté et évolue beaucoup", souligne Ian Maude, analyste à Enders Analysis.

"RECIBLAGE PUBLICITAIRE"

"Cela crée assurément une opportunité pour les petits acteurs d'entrer sur le marché mais on voit aussi de gros acteurs comme Google s'investir également de manière assez volontaire", ajoute-t-il.

La publicité "display" croît plus rapidement que le "search", avec des revenus qui devraient doubler entre 2010 et 2013 pour atteindre plus de 35 milliards de dollars par an, selon les prévisions de l'agence ZenithOptimedia.   Suite...