Les composants de la tablette Kindle Fire d'Amazon mis au jour

mercredi 16 novembre 2011 16h39
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - La tablette Kindle Fire d'Amazon, mise en vente depuis lundi, est équipée de composants fabriqués par Texas instruments, Samsung, LG et Hynix, a rapporté mardi la société de réparation iFixit.

Les analystes s'attendent à ce que le numéro un de la vente en ligne écoule jusqu'à cinq millions d'exemplaires de sa tablette numérique au quatrième trimestre et bien plus en 2012.

Si ces objectifs ne sont pas encore au niveau des chiffres de vente de l'iPad d'Apple, leader incontesté du marché des tablettes numériques, ils suffisent à attiser la curiosité des investisseurs quant aux noms des fournisseurs d'Amazon.

"Trois à cinq millions d'unités par trimestre, cela pourrait être significatif pour certains fabricants de composants", explique Brad Gastwirth, de la société d'études ABR Investment Strategy LLC.

La société iFixit a démonté un exemplaire du Kindle Fire mardi pour en identifier les composants.

Le processeur principal est l'OMAP 4430 de Texas instruments, tandis que Samsung l'équipe d'une mémoire flash de 8 Go et Hynix d'une mémoire DDR 2 RAM. L'écran est fourni par LG, a précisé Miroslav Djuric, responsable d'iFixit.

Le Kindle Fire ressemble beaucoup au PlayBook de Research in Motion, le fabricant du BlackBerry, ce qui laissait penser à certains analystes qu'il était fait des mêmes composants.

Si les deux appareils sont bien équipés du même processeur et des mêmes composants de bases, les éléments techniques - batterie, organisation des composants, etc. - diffèrent largement, a souligné Djuric.

Alistair Barr et Noel Randewich, Grégory Blachier pour le service français, édité par Catherine Monin