Olympus prépare des procédures contre ses propres dirigeants

mercredi 16 novembre 2011 09h03
 

TOKYO (Reuters) - Olympus, au centre d'un scandale financier, se prépare à ouvrir des procédures à l'encontre des dirigeants dont la responsabilité serait reconnue dans les fraudes comptables dont le groupe se serait rendu coupable, montre une note interne adressée aux salariés.

Dans cette note, que Reuters a pu consulter, le nouveau président du groupe Shuichi Takayama promet de restaurer la confiance à l'égard du spécialiste japonais des appareils d'optique.

"Nous attendrons le rapport qui sera établi par une tierce partie et nous nous préparons à prendre des décisions fermes, y compris des procédures judiciaires, contre tout dirigeant qui serait reconnu responsable", souligne Shuichi Takayama dans ce texte.

L'action Olympus a fini en hausse de 15,63% mercredi, soutenue par l'espoir de voir le titre rester coté et par celui de voir les dirigeants, plutôt que le groupe, être sanctionnés.

La Bourse de Tokyo a placé jeudi dernier le groupe Olympus sous surveillance et a prévenu qu'il risquait d'être rayé de la cote s'il ne publiait pas ses résultats d'ici au 14 décembre.

Malgré le rebond de 61% de l'action Olympus au cours des trois derniers jours, elle accuse toujours une chute de 70% depuis les premiers soupçons d'irrégularité apparus vers la mi-octobre.

La semaine dernière, le groupe un maquillage comptable de plus de vingt ans.

Mari Saito, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Olympus, au centre d'un scandale financier, se pr&eacute;pare &agrave; ouvrir des proc&eacute;dures &agrave; l'encontre des dirigeants dont la responsabilit&eacute; serait reconnue dans les fraudes comptables dont le groupe se serait rendu coupable, montre une note interne adress&eacute;e aux salari&eacute;s. /Photo prise le 10 novembre 2011/REUTERS/Toru Hanai</p>