Barnes & Noble entre sur le marché des tablettes bon marché

mardi 8 novembre 2011 12h51
 

NEW YORK (Reuters) - Barnes & Noble est entré à son tour sur le marché des tablettes numériques d'entrée de gamme avec un nouveau modèle plus cher mais mieux équipé que la Kindle Fire d'Amazon.com, présenté récemment.

La nouvelle tablette Nook du libraire américain, vendue aux Etats-Unis à 249 dollars (180 euros), dispose de 16 gigaoctets de mémoire, contre 8 Go pour la Kindle Fire proposé à 199 dollars (144 euros).

En comparaison, l'iPad d'Apple, leader sur le marché des tablettes, est proposé à partir de 499 dollars (362 euros) aux Etats-Unis.

Le segment des tablettes d'entrée de gamme intéresse davantage les utilisateurs à la recherche d'une liseuse numérique de livres plutôt que des fans de technologie. Il permet également aux libraires de compenser la chute des ventes de livres imprimés en proposant des biens et des services en ligne.

"Nous visons d'abord les lecteurs", a confirmé à la presse William Lynch, directeur général de Barnes & Noble, lors de la présentation à New York de la Nook.

La Nook est équipé d'un écran de 7 pouces, pèse environ 450 grammes et dispose d'une autonomie de neuf heures pour la lecture par exemple des vidéos, issues du catalogue de Netflix. L'appareil est également doté d'un processeur double coeur de 1GHz et d'un 1Go de mémoire de vive.

Barnes & Noble, numéro deux sur le segment du livre numérique derrière Amazon, détient environ 25% de parts de marché.

Phil Wahba, Mihir Dalal et Liana B. Baker à New York, Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Le libraire am&eacute;ricain Barnes &amp; Noble est entr&eacute; &agrave; son tour sur le march&eacute; des tablettes num&eacute;riques d'entr&eacute;e de gamme avec la Nook, un mod&egrave;le vendu 249 dollars (180 euros) aux Etats-Unis et disposant d'une m&eacute;moire de 16 gigaoctets. /Photo prise le 7 novembre 2011/REUTERS/Shannon Stapleton</p>