Nikon abaisse ses prévisions en raison de la Thaïlande et du yen

vendredi 4 novembre 2011 10h58
 

TOKYO (Reuters) - Nikon a annoncé vendredi avoir revu en baisse de 22% sa prévision de résultat opérationnel annuel en raison à la fois des conséquences des inondations en Thaïlande sur sa production et de la vigueur du yen.

Le fabricant japonais d'appareils photo numériques a précisé que l'activité de son usine en Thaïlande ne pourrait reprendre avant janvier et qu'il fallait attendre mars pour un retour à la normale.

La Thaïlande est touchée par des inondations, les pires en 50 ans, des intempéries qui ont déjà fait plus de 420 morts.

Nikon, qui avait anticipé des ventes annuelles record avant cette catastrophe naturelle, a précisé que cette dernière amputerait ses résultats de 25 milliards de yens (232 millions d'euros) malgré des projets destinés à transférer la production vers d'autres sites pour faire face à la demande de fin d'année.

Le groupe, dont les principaux concurrents sont Canon et Sony, anticipe désormais un résultat opérationnel de 67 milliards de yens sur l'exercice 2011-2012, qui se terminera fin mars.

Les analystes attendaient en moyenne 81 milliards de yens, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Mayumi Negishi, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

 
<p>Nikon abaisse de 22% sa pr&eacute;vision de r&eacute;sultat op&eacute;rationnel annuel en raison des cons&eacute;quences des inondations en Tha&iuml;lande sur sa production et de la vigueur du yen. /Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao</p>