Attaque informatique contre une chambre du parlement japonais

mardi 25 octobre 2011 08h15
 

TOKYO (Reuters) - Le réseau informatique de la chambre basse du parlement japonais a été la cible depuis fin juillet d'un piratage informatique, rapporte mardi le journal Asahi.

Les pirates ont introduit un virus par le biais d'un courriel afin de dérober des mots de passe. Ils pourraient avoir eu accès pendant un mois aux boîtes de réception des députés, ajoute le journal, qui cite une source anonyme informée.

Le premier ordinateur contaminé par le virus s'est connecté à un serveur en Chine mais il est difficile de déterminer qui a placé le programme dans ce serveur car tout le monde aurait pu y avoir accès.

Il ne semble pas que les auteurs de l'attaque aient transféré ou modifié des données du réseau piraté.

Le groupe Mitsubishi Heavy Industries, principal fournisseur d'équipements militaires du Japon, a été récemment visé par une attaque similaire.

Stanley White, Bertrand Boucey pour le service français