Altran va se concentrer sur six pays européens et lorgne l'Asie

mercredi 19 octobre 2011 13h25
 

par Mehdi-Nicolas El Moueffak

PARIS (Reuters) - Altran vise à l'horizon 2015 un chiffre d'affaires de plus de 2,0 milliards d'euros et une marge d'Ebita de 11% à 12% par le biais d'un recentrage sur ses marchés clés et d'une rationalisation de ses activités, a annoncé mercredi son nouveau PDG, Philippe Salle, en dévoilant son plan stratégique.

La société de conseil en technologie, qui a réalisé 1,44 milliard d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier, va se concentrer sur six territoires européens (l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni), et quatre grands pôles sectoriels, dont l'automobile, l'aéronautique, l'énergie et les télécommunications.

"Mon objectif est de refocaliser le groupe, de le recentrer sur six pays en Europe, avant d'attaquer l'Asie", a déclaré à Reuters Philippe Salle lors d'une interview téléphonique.

"Pour atteindre un chiffre d'affaires de 2,0 milliards d'euros en 2015, il faut qu'on fasse plus de 200 millions d'euros d'acquisitions d'ici quatre ans", a-t-il ajouté.

Le groupe souhaite tripler de taille en Allemagne et en Inde lors des quatre prochaines années, grâce entre autres à des opérations de croissance externe, pour y devenir un acteur majeur, a-t-il précisé.

Le retour au bénéfice du groupe après la perte nette de 27,7 millions subie au premier semestre 2011, est quant à elle prévue dès l'an prochain.

"L'année 2011 restera négative, et on reviendra en territoire positif en 2012", a dit Philippe Salle.

"Il y a peu de visibilité en 2012, nous devons être prudents", a-t-il cependant observé.   Suite...