L'iPhone 4S arrive plus discrètement que les précédents

vendredi 14 octobre 2011 13h46
 

par Marie Mawad

PARIS (Reuters) - Le lancement du nouvel iPhone 4S d'Apple s'est fait dans la discrétion vendredi matin sur les Champs-Elysées devant les boutiques des opérateurs Orange et SFR, tranchant avec les débuts en grande pompe des précédents modèles.

Loin des scènes de l'été 2010, quand plusieurs centaines de personnes attendaient dès la veille au soir le tout nouvel iPhone 4 sur la célèbre avenue parisienne, ils étaient vendredi bien moins nombreux à patienter au même endroit.

L'affluence a été plus importante à l'Apple Store du quartier de l'Opéra, selon une porte-parole d'Apple, qui a fait état d'environ 350 personnes à l'ouverture du magasin.

Ailleurs dans le monde, des centaines de personnes ont fait la queue à Sydney, Tokyo, Londres et Munich.

Sur les Champs-Elysées, seule une soixantaine de personnes au total s'étaient déplacées avant l'ouverture des boutiques d'Orange et SFR pour faire partie des premiers acquéreurs de la dernière version du "smartphone" vedette de la firme à la pomme.

"Quand je vois la queue, j'ai peur d'être déçu", déclare Éric, un ingénieur de 39 ans interrogé devant la boutique Orange et qui dit n'avoir manqué jusqu'ici aucun nouveau modèle de l'iPhone. "C'est vrai que le 4S ne révolutionne pas tellement de choses. Ils auraient pu faire mieux", avance-t-il pour expliquer le faible nombre d'acheteurs matinaux.

A l'ouverture des magasins, à 8 heures, les premiers arrivés -sur place depuis trois heures tout de même- s'étonnaient unanimement de voir leurs rangs aussi clairsemés.

"La mort de Steve Jobs a peut-être éclipsé le lancement", avance Alexander, un étudiant de 21 ans, qui se dit un inconditionnel d'Apple.   Suite...

 
<p>Le lancement du nouvel iPhone 4S d'Apple s'est fait dans la discr&eacute;tion vendredi matin sur les Champs-Elys&eacute;es devant les boutiques des op&eacute;rateurs Orange et SFR, tranchant avec les d&eacute;buts en grande pompe des pr&eacute;c&eacute;dents mod&egrave;les. Selon une porte-parole d'Apple, l'affluence a &eacute;t&eacute; plus importante &agrave; l'Apple Store du quartier de l'Op&eacute;ra. /Photo prise le 15 octobre 2011/REUTERS/Suzanne Plunkett</p>