Déjà des candidats pour de nouvelles fréquences de TNT

jeudi 13 octobre 2011 18h50
 

PARIS (Reuters) - Plusieurs groupes de médias ont déjà fait savoir qu'ils participeraient à l'appel à candidatures annoncé par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour l'attribution de nouvelles chaînes sur la TNT.

Dans la foulée des arbitrages rendus mardi par le gouvernement concernant la télévision numérique terrestre, le CSA a fait savoir qu'il engagerait mardi la procédure en vue de l'octroi de six nouvelles fréquences en haute définition.

"Le groupe de médias NextRadioTV se félicite de la décision du gouvernement d'abroger les canaux bonus et de ne pas modifier la norme de diffusion de la TNT pour l'appel à candidatures que le CSA s'apprête à lancer pour six nouvelles chaînes (...)", déclare le groupe dirigé par Alain Weill dans un communiqué publié jeudi.

NextRadioTV, qui comprend la chaîne d'information BFM TV et les radios RMC et BFM Business, confirme à cette occasion son intention de demander une nouvelle fréquence pour son projet de chaîne d'information gratuite dédiée au sport, RMC Sport.

Il sera ainsi en concurrence avec L'Equipe, entité du groupe Amaury, qui prévoit de défendre un projet similaire.

Dans un communiqué, son directeur général François Morinière a précisé que le groupe serait candidat à une fréquence gratuite en vue de lancer une chaîne d'information qui ambitionne de couvrir l'ensemble des disciplines sportives.

De son côté, le spécialiste de la télévision payante Canal+ maintient ses ambitions dans le gratuit avec son projet de chaîne généraliste baptisée "Canal 20".

"Sous réserve que l'appel d'offres que s'apprête à lancer le CSA et dont nous ne connaissons pas encore à l'heure qu'il est les contours, soit conforme à nos attentes, nous serons candidats, à travers Canal+, à une nouvelle chaîne", a déclaré à L'Express Jean-Bernard Lévy, le président du directoire de Vivendi, sa maison-mère.

La chaîne cryptée, qui a annoncé début septembre le rachat des deux chaînes gratuites de Bolloré, Direct 8 et Direct Star, pourrait toutefois être contrainte de faire un choix entre ses fréquences sur la TNT, le maximum étant fixé à sept par la réglementation.

Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

 
<p>Plusieurs groupes de m&eacute;dias ont d&eacute;j&agrave; annonc&eacute; leur intention de r&eacute;pondre &agrave; l'appel &agrave; candidatures pour l'attribution de nouvelles cha&icirc;nes sur la TNT. Le gouvernement a pris acte de l'obligation impos&eacute;e par l'Europe d'abroger le dispositif de "canaux bonus" et a demand&eacute; au CSA de lancer un nouvel appel pour six canaux. /Photo d'archives/REUTERS/&Eacute;ric Gaillard</p>