Facebook et eBay lancent un partenariat dans l'e-commerce

jeudi 13 octobre 2011 16h33
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Facebook et eBay ont présenté un partenariat destiné à faire émerger un nouveau champ d'applications pour l'e-commerce incluant des informations issues des réseaux sociaux.

Open Graph, une cartographie des connexions des utilisateurs de Facebook avec leurs amis et vers des applications du réseau, va être intégrée dans des applications développées avec certains services d'eBay, a déclaré Katie Mitic, à la fois responsable plateforme et marketing mobile chez Facebook et membre du conseil d'administration d'eBay.

EBay pousse les développeurs extérieurs à créer des applications pour ses plateformes de commerce en ligne et concentre l'essentiel de ses efforts sur le mobile.

L'utilisation de données issues de Facebook dans le commerce en ligne a pour objectif de personnaliser la navigation ainsi que les actes d'achat et de vente, notamment en mettant en avant les avis des internautes.

Open Graph sera intégré dans plusieurs applications développées par eBay, telles que Magento, un service de création de vitrine commerciale en ligne, ou GSI, un outil de gestion des commandes, a précisé Katie Mitic.

Certains analystes attendaient de Facebook et eBay qu'ils annoncent un partenariat plus fort et éventuellement autour du service de paiement électronique d'eBay, PayPal.

A San Francisco, où cet accord a été annoncé en marge de la présentation de X.commerce - une nouvelle division destinée aux développeurs de logiciels - l'annonce de Katie Mitic a été accueillie tièdement.

"C'est un pas positif pour les commerçants et les développeurs, mais les gens attendaient un partenariat bien plus important", a dit dans une note Doug Armuth, analyste chez J.P. Morgan.

Facebook et eBay s'étaient déjà associés en autorisant l'achat via PayPal d'encarts publicitaires et de crédits utilisables sur le réseau social.

L'arrivée de Katie Mitic au conseil d'administration d'eBay, en septembre, avait en outre alimenté les spéculations autour d'un renforcement des liens entre les deux sociétés.

Alistair Barr, Grégory Blachier pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten