L'édition papier de France Soir en passe de disparaître

lundi 10 octobre 2011 21h18
 

par Gwénaëlle Barzic et Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Le quotidien populaire France Soir, placé sous procédure de sauvegarde, va passer au tout-numérique, abandonnant ainsi son édition papier et donnant lieu à 89 suppressions de poste, a-t-on appris lundi de sources syndicales, à l'approche d'un comité d'entreprise extraordinaire qui doit se tenir vendredi.

Dans un communiqué diffusé lundi, les salariés de France Soir ont indiqué avoir décidé, par 84 voix sur 90, de ne pas faire paraître le journal daté du mardi 11 octobre et de ne pas alimenter le site internet en articles.

"Les salariés de France Soir refusent le scénario envisagé de la disparition du titre à brève échéance accompagnée d'un grand nombre de licenciements", indique le communiqué des salariés.

En proie à des difficultés financières, France Soir, qui compte 116 salariés aujourd'hui, avait obtenu un sursis de quatre mois le 29 août grâce au feu vert donné par le tribunal de Commerce de Paris à l'ouverture d'une procédure de sauvegarde.

La procédure de sauvegarde permet à une entreprise qui n'est pas en cessation de paiement de se mettre à l'abri de ses créanciers le temps de se restructurer.

La direction n'a pas souhaité faire de commentaire dans l'immédiat.

Avec Marie Mawad, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Le quotidien populaire France Soir, plac&eacute; sous proc&eacute;dure de sauvegarde, va passer au tout-num&eacute;rique, abandonnant ainsi son &eacute;dition papier et donnant lieu &agrave; 89 suppressions de poste, a-t-on appris lundi de sources syndicales. /Photo d'archives/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>