Samsung retarde la sortie d'un smartphone après le décès de Jobs

lundi 10 octobre 2011 12h20
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a annoncé lundi le report du lancement d'un nouveau smartphone sous Android, cinq jours après le décès du fondateur d'Apple, Steve Jobs, qui a suscité une vive émotion à travers le monde.

Ce report survient également sur fond d'affrontement des deux groupes dans les tribunaux de différents pays pour violation de brevets et de propriété intellectuelle.

Un tribunal californien doit se prononcer jeudi sur une procédure en cours contre Samsung initiée par Apple. Des décisions aux Pays-Bas, en Australie, en Corée du Sud et au Japon sont également attendues cette semaine.

La semaine dernière Apple a rejeté une offre à l'amiable de Samsung pour clore leur différend en Australie.

Samsung prévoyait de sortir un smartphone fonctionnant avec la dernière version d'Android, le système d'exploitation de Google, connue sous le nom de code d'Ice Cream Sandwich.

Cette mise à jour est destinée à unifier les versions Android pour smartphones et tablettes et devait être présentée mardi à San Diego au cours de la conférence Mobile Unpack.

"Nous avons décidé que ce n'était pas le bon moment d'annoncer un nouveau produit alors que le monde rend hommage à Steve Jobs, qui a disparu", a déclaré un porte-parole de Samsung.

Le groupe sud-coréen n'a pas encore choisi une autre date de lancement, a ajouté le porte-parole.

Samsung est le premier fabricant mondial de combinés fonctionnant sous Android. Ce système d'exploitation est fourni gratuitement par Google à tous les constructeurs, comme Motorola Mobility, HTC et d'autres et sa part de marché combinée dépasse celle de l'iPhone d'Apple.

Miyoung Kim, Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten