L'héritage de Steve Jobs salué par le monde du design

vendredi 7 octobre 2011 12h31
 

par Mark Bendeich, Astrid Wendlandt et Peter Henderson

SYDNEY/PARIS/SAN FRANCISCO (Reuters) - L'esthétique des produits Apple a assuré à Steve Jobs une place dans l'histoire du design bien avant sa mort, mais son influence en la matière est loin de se limiter à l'aspect minimaliste de l'iPhone.

Le Mac, l'iPod, puis l'iPhone et l'iPad, fruits d'une volonté de marier haute technologie et design simple et élégant, sont déjà reconnus comme des icônes de l'ère numérique.

De l'avis de Florian Idenburg, architecte à l'école de design de l'université Harvard, Steve Jobs peut être comparé à l'architecte Mies van der Rohe, qui imposa un style minimaliste à ses gratte-ciels de verre à une époque où la brique dominait le paysage.

Idenburg note toutefois que si la quasi-totalité de ses élèves semblent posséder un iPhone, certains semblent se rebeller contre leur apparence sobre et policée.

Ainsi, l'héritage laissé par le cofondateur d'Apple semble reposer davantage sur la façon dont ses produits encouragent la créativité individuelle et une vision originale du monde.

Idenburg remarque que certains de ses étudiants cherchent à donner aux bâtiments qu'ils conçoivent "une flexibilité et une fantaisie" similaires à celle de l'iPhone, par exemple en permettant à une salle de concert d'accueillir toutes sortes d'événements.

"C'est un très joli petit téléphone, mais son effet réel, c'est qu'il change totalement les comportements individuels", a estimé Thom Mayne, architecte de Los Angeles et lauréat du prix Pritzker, plus haute distinction de la profession.

PETITS DÉTAILS ET GRANDES AMBITIONS   Suite...

 
<p>L'esth&eacute;tique des produits Apple a assur&eacute; &agrave; Steve Jobs une place dans l'histoire du design bien avant sa mort. "Ce qui &eacute;tait extraordinaire selon moi chez Steve Jobs, c'&eacute;tait cette facult&eacute; &agrave; cr&eacute;er des objets sophistiqu&eacute;s et faciles &agrave; utiliser", estim Paolo Pininfarina, administrateur d&eacute;l&eacute;gu&eacute; du groupe de design automobile portant son nom. /Photo d'archives/REUTERS/Karoly Arvai</p>