Samsung très optimiste pour la fin de l'année

vendredi 7 octobre 2011 09h15
 

SEOUL (Reuters) - Samsung prévoit que son bénéfice trimestriel dépassera les attentes des analystes les plus optimistes, et que les smartphones deviendront sa principale source de profits malgré la concurrence acharnée entre le sud-coréen et Apple.

Les marchés s'attendent en effet à ce que Samsung fasse état d'un bénéfice record au troisième trimestre et ravisse au groupe américain la première place du classement des ventes en nombre de smartphones.

Samsung anticipe un bénéfice d'exploitation de 4.200 milliards de wons (2,66 milliards d'euros), alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S ne prévoient en moyenne que 3.400 milliards de wons (2,15 milliards d'euros).

Le chiffre attendu par Samsung représenterait une baisse de 14% sur un an, mais une progression de 12% sur un trimestre. La prévision la plus élevée formulée par les analystes était de 3.950 milliards de wons.

Les investisseurs attendent de voir comment se comportera Samsung lors des fêtes de fin d'année, et en particulier les ventes de la gamme Galaxy de smartphones et de tablettes, face au nouvel iPhone lancé cette semaine par Apple, le 4S.

Samsung s'est appuyé des années durant sur sa production de puces mémoires informatiques pour soutenir ses bénéfices. Au début de l'année, le groupe n'avait qu'une part négligeable du marché des smartphones.

Le sentiment positif autour des perspectives de Samsung s'est accru après la présentation cette semaine par Apple de son nouvel iPhone, qui a déçu les investisseurs, lesquels espéraient une cinquième version du combiné au lieu d'une amélioration de la quatrième.

"Je pensais que le nouvel iPhone d'Apple freinerait l'élan de l'activité smartphones de Samsung, mais il n'y a pas eu d'iPhone 5, et l'iPhone 4S ne pénalisera pas Samsung au quatrième trimestre", a estimé Ahn Seong-ho, analyste chez Hanwha Securities.

Miyoung Kim, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Jean Décotte

 
<p>Samsung pr&eacute;voit que son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel d&eacute;passera les attentes des analystes les plus optimistes, et que les smartphones deviendront sa principale source de profits malgr&eacute; la concurrence acharn&eacute;e entre le sud-cor&eacute;en et Apple. Samsung anticipe un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation de 4.200 milliards de wons (2,66 milliards d'euros), alors que les analystes interrog&eacute;s par Thomson Reuters I/B/E/S ne pr&eacute;voient en moyenne que 3.400 milliards de wons (2,15 milliards d'euros). /Photo prise le 9 mars 2011/REUTERS/Beawiharta</p>