Samsung veut faire interdire l'iPhone 4S en France et en Italie

mercredi 5 octobre 2011 10h20
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a annoncé mercredi qu'il agirait en référé auprès de juridictions françaises et italiennes pour faire interdire la vente de la nouvelle version de l'iPhone d'Apple, le 4S, qui violerait selon lui, certains de ses brevets.

Samsung précise que ses recours portent sur la technologie sans fil utilisée par Apple dans l'iPhone et qu'il réclamera une interdiction de vente dans d'autres pays après examen de la question.

"Apple a continué de violer de manière évidente notre propriété intellectuelle et de piller notre technologie", estime Samsung dans son communiqué. "Nous allons défendre vigoureusement notre propriété intellectuelle."

Cette procédure s'inscrit dans un contexte déjà tendu entre les deux géants technologiques, Apple accusant de son côté Samsung d'avoir violé ses propres brevets pour développer sa gamme de combinés et de tablettes Galaxy. Depuis avril, les deux groupes ont enclenché plus de 20 procédures à l'encontre l'un de l'autre dans pas moins de neuf pays.

Miyoung Kim, Nicolas Delame pour le service français

 
<p>Tim Cook, le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Apple pr&eacute;sente l'iPhone 4S. Samsung Electronics va agir en r&eacute;f&eacute;r&eacute; aupr&egrave;s de juridictions fran&ccedil;aises et italiennes pour faire interdire la vente de cet appareil qui violerait, selon le fabricant sud-cor&eacute;en, certains de ses brevets. /Photo prise le 4 octobre 2011/REUTERS/Robert Galbraith</p>