Le nouvel iPhone d'Apple, une riposte à Android ?

mardi 4 octobre 2011 16h53
 

Répétition du titre.

SAN FRANCISCO (Reuters) - Après quinze mois d'attente, Apple devrait dévoiler mardi la nouvelle version de son produit phare, l'iPhone, le cinquième du nom, censé lui permettre de riposter à l'offensive de la concurrence, en particulier celle des combinés équipés du système d'exploitation Android de Google.

La "Keynote" d'Apple se fera sans Steve Jobs qui a préféré s'effacer, et c'est le nouveau directeur général de la marque à la pomme, Tom Cooks qui se retrouvera sous les projecteurs.

L'iPhone 5, que l'on attend plus rapide, plus fin et doté d'un écran plus large, arrivera à point nommé pour les fêtes de fin d'année et son avènement, espère Apple, devra permettre de réagir à la montée en puissance de Samsung Electronics.

Observés à la loupe, les lancements de produits Apple sont des jalons de l'agenda de l'industrie technologique. Celui de mardi, intitulé "Parlons iPhone" (Let's talk iPhone) donnera l'opportunité à Tim Cooks de s'illustrer dans son nouveau rôle.

Certains actionnaires et analystes s'attendent à ce que Steve Jobs intervienne d'une manière ou d'une autre, mais une absence ne devrait pas susciter de déception majeure.

Le principal défi de l'iPhone 5 sera de faire oublier son prédécesseur, un combiné multimédia qui connaît une popularité immense et une réputation de fiabilité, commercialisé à plus de 20 millions d'exemplaires.

Des observateurs s'attendent par ailleurs à ce que le groupe de Cupertino dévoile un autre modèle de l'iPhone, moins cher et taillé sur mesure pour le marché asiatique où Apple peut encore gagner des parts de marché.

"Nous nous attendons à un processeur amélioré et un appareil photo de meilleure qualité, et avec éventuellement une mémoire RAM dopée, bien que cela ne soit pas indispensable avec l'iCloud", a expliqué William Power, analyste de Baird Equity Research. "Plusieurs sources ont laissé entendre qu'Apple inaugurera des fonctionnalités de reconnaissance vocales plus perfectionnées."   Suite...

 
<p>Apr&egrave;s quinze mois d'attente, Apple devrait d&eacute;voiler mardi l'iPhone 5, cens&eacute; lui permettre de riposter &agrave; l'offensive de la concurrence, en particulier celle des combin&eacute;s &eacute;quip&eacute;s du syst&egrave;me d'exploitation Android de Google. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar</p>