Intel rachète Telmap, spécialiste des logiciels de navigation

dimanche 2 octobre 2011 17h15
 

TEL AVIV (Reuters) - Intel s'est mis d'accord sur le rachat de l'éditeur de logiciels de navigation pour mobile Telmap, a annoncé dimanche le directeur général de cette société basée en Israël.

Les détails de l'accord n'ont pas été rendus publics mais des médias israéliens ont rapporté que le géant américain des semiconducteurs allait verser entre 300 et 350 millions de dollars (224 à 261 millions d'euros).

Oren Nissim, directeur général de Telmap, a refusé de divulguer le prix de l'opération mais a précisé qu'elle serait finalisée d'ici la fin de l'année. Telmap va devenir une filiale à 100% d'Intel, conservant sa marque, sa direction et ses 210 employés.

En s'alliant avec Intel, Telmap pourra proposer une "vraie alternative" aux offres de géants tels que Nokia et Google, a déclaré Oren Nissim à Reuters.

Peter Biddle, qui dirige le programme de développeurs AppUp d'Intel, a déclaré que cet accord visait à étendre les capacités d'Intel dans les logiciels de services sur mobile.

"Telmap n'est pas seulement un excellent fournisseur de services pour les consommateurs. Avec Telmap, nous pouvons fournir directement aux développeurs des services basés sur la localisation pour tous les appareils, les systèmes d'exploitation et les architectures de processeurs", écrit-il sur le blog dédié au programme AppUp d'Intel.

Tova Cohen, Jean Décotte pour le service français

 
<p>Intel s'est mis d'accord sur le rachat de l'&eacute;diteur de logiciels de navigation pour mobile Telmap. Les d&eacute;tails de l'accord n'ont pas &eacute;t&eacute; rendus publics mais des m&eacute;dias isra&eacute;liens ont rapport&eacute; que le g&eacute;ant am&eacute;ricain des semiconducteurs allait verser entre 300 et 350 millions de dollars (224 &agrave; 261 millions d'euros). /Photo prise le 15 f&eacute;vrier 2011/REUTERS/Albert Gea</p>