CA et BPA légèrement supérieurs aux attentes pour Oracle

mardi 20 septembre 2011 23h20
 

SEATTLE (Reuters) - Le spécialiste des logiciels de gestion de bases de données Oracle a fait état mardi d'un chiffre d'affaires trimestriel légèrement supérieur aux attentes, en dépit d'un contexte marqué par de faibles perspectives de dépenses dans le secteur des technologies.

En après-Bourse, la valeur gagnait 1,3% après avoir clôturé en recul de 2,31% la séance de mardi.

Le groupe américain, qui s'est diversifié l'an dernier dans le matériel en rachetant le fabricant de serveurs Sun Microsystems, affiche un chiffre d'affaires de 8,37 milliards de dollars au titre de son premier trimestre fiscal clos en août, ce qui représente une hausse de 12% par rapport à l'année précédente. Wall Street attendait 8,35 milliards de dollars.

Les ventes de nouveaux logiciels, gage de chiffre d'affaires à venir dans le domaine de la maintenance, ont augmenté de 17% contre une hausse de 15% attendue.

Le bénéfice net s'est établi à 1,84 milliard de dollars, soit 36 cents par action, cotre 1,35 milliard de dollars, soit 27 cents par action l'année précédente.

Hors éléments exceptionnels, le profit se monte à 48 cents par action contre 46 cents attendu par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Un dividende trimestriel de six cents par action sera versé le 2 novembre.

Sinead Carew à New York, Edwin chan à Los Angeles, Catherine Monin pour le service français

 
<p>Le fondateur d'Oracle, Larry Ellison. Le sp&eacute;cialiste des logiciels de gestion de bases de donn&eacute;es Oracle a fait &eacute;tat mardi d'un chiffre d'affaires trimestriel l&eacute;g&egrave;rement sup&eacute;rieur aux attentes, en d&eacute;pit d'un contexte marqu&eacute; par de faibles perspectives de d&eacute;penses dans le secteur des technologies. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>