Broadcom rachète NetLogic, qui s'envole en Bourse

lundi 12 septembre 2011 19h24
 

NEW YORK (Reuters) - Le fabricant de puces électroniques Broadcom prévoit de racheter NetLogic Microsystems pour 3,7 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros), afin de développer sa gamme de puces pour réseaux sans fil.

Ce rachat, à 50 dollars par action NetLogic, représente une prime de 57% par rapport au cours de clôture de vendredi sur le Nasdaq (31,91 dollars) et fait bondir lundi le titre de 50% à 48 dollars.

L'action Broadcom, en revanche, recule de 2,35% à 32,65 dollars, les investisseurs s'interrogeant sur la forte prime consentie par le groupe.

Le directeur général Scott McGregor a défendu cette décision, soulignant que NetLogic apporterait une croissance plus rapide des bénéfices et du chiffre d'affaires et doublerait sa capacité à conquérir le marché des équipements pour réseaux.

Sinead Carew, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Catherine Monin

 
<p>Le fabricant de puces &eacute;lectroniques Broadcom pr&eacute;voit de racheter NetLogic Microsystems pour 3,7 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros), afin de d&eacute;velopper sa gamme de puces pour r&eacute;seaux sans fil. /Photo d'archives/REUTERS/iFixit/Handout</p>