Sprint saisit la justice pour empêcher AT&T de racheter T-Mobile

mardi 6 septembre 2011 20h53
 

(Reuters) - Sprint Nextel a saisi la justice en vue de faire obstacle au projet de rachat par AT&T de la filiale américaine T-Mobile de Deutsche Telekom.

Selon lui, la transaction aboutirait à une hausse des tarifs et créerait un duopole entre AT&T et Verizon Communications.

"Par l'action entamée aujourd'hui (...) nous comptons apporter notre savoir faire et nos ressources pour prouver que cette transaction est illégale", a expliqué mardi Susan Haller, vice-présidente chargée des dossiers juridiques de Sprint.

La justice américaine a engagé mercredi dernier une procédure judiciaire, estimant elle aussi que l'acquisition, chiffrée à 39 milliards de dollars (27 milliards d'euros), sera négative pour les consommateurs et tirera les prix à la hausse.

Supantha Mukherjee, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gilles Guillaume