AT&T prêt à des concessions pour racheter T-Mobile

vendredi 2 septembre 2011 09h07
 

par Nadia Damouni et Diane Bartz

NEW YORK (Reuters) - AT&T devrait prochainement proposer aux instances américaines de régulation une solution lui permettant peut-être de procéder au rachat de T-Mobile USA, ont rapporté des sources proches du dossier.

AT&T, deuxième opérateur télécoms des Etats-Unis, se prépare en même temps à un bras de fer prolongé contre le département de la Justice, qui a bloqué mercredi le rachat en invoquant la protection de la concurrence et des consommateurs.

T-Mobile USA est actuellement détenu par l'allemand Deutsche Telekom.

L'américain serait prêt à faire des concessions pour apaiser les autorités américaines et ainsi obtenir un règlement à l'amiable du litige avant qu'il ne soit porté devant un tribunal.

"AT&T est très déterminé à trouver une solution et il est très confiant", a déclaré l'une des sources, qui a souhaité rester anonyme, ces tractations n'ayant pas été rendues publiques.

PROBLÈMES DE CONCURRENCE EN CASCADE

Le détail des concessions envisagées par le groupe n'est pas encore connu mais AT&T pourrait par exemple s'engager à maintenir les tarifs relativement bon marché de T-Mobile USA et à céder des actifs.

Ces cessions d'actifs pourraient toutefois poser problème à leur tour, selon Bob Doyle, un ancien responsable des services antitrust désormais reconverti dans le secteur privé.   Suite...

 
<p>Des sources proches du dossier ont rapport&eacute; qu'AT&amp;T devrait prochainement proposer aux instances am&eacute;ricaines de r&eacute;gulation une solution lui permettant peut-&ecirc;tre de proc&eacute;der au rachat de T-Mobile USA. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>