Google utilise sa page d'accueil pour une pub, signe des temps?

jeudi 1 septembre 2011 13h55
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Google a proposé mercredi une offre promotionnelle sur sa page d'accueil aux Etats-Unis, chose rare pour le géant de la publicité en ligne.

Le numéro un mondial des moteurs de recherche a lancé cette année des offres de coupons-promo dans certaines villes, appelées Google Offers, pour contrer l'appétit du spécialiste américain du genre, Groupon, dont l'intérêt pour les internautes va croissant.

C'était la première fois, mercredi, que des offres Google Offers étaient affichées sur la très minimale page d'accueil du site. Ce pourrait être un signe de la concurrence croissante avec Groupon, que certaines sources soupçonnent de préparer une entrée en Bourse dès la mi-septembre.

Les deux entreprises se disputent les portefeuilles publicitaires des entrepreneurs locaux, tels que restaurants et détaillants divers, Google proposant en l'occurrence des billets pour le Musée d'histoire naturelle de New York à 5 dollars au lieu de 25 dollars.

Google évite traditionnellement d'utiliser sa page d'accueil pour des offres promotionnelles, la réservant occasionnellement au lancement de ses nouveaux produits comme ce fut le cas pour son navigateur internet Chrome.

Les revenus que Google tire de la publicité représentaient 96% des quelque 29 milliards de dollars de chiffre d'affaires affiché de l'an dernier. La grande majorité de ces revenus provient des publicités liées aux résultats de son moteur de recherche.

Alexei Oreskovic et Alistair Barr; Patrice Mancino pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Google a propos&eacute; mercredi une offre promotionnelle sur sa page d'accueil aux Etats-Unis, chose rare pour le g&eacute;ant de la publicit&eacute; en ligne. /Photo d'archives/REUTERS/Truth Leem</p>